Comment décrocher un stage ?


Devenir un vrai juriste, Les petits plus, Ma vie d'étudiante / vendredi, janvier 12th, 2018

Je ne cesse de répéter, dans mon livre ou sur les réseaux sociaux qu’il est nécessaire, presque obligatoire de faire des stages. Je sais qu’on ne te le dit pas à la fac, que c’est quelque chose qui ne te paraît pas prioritaire et pourtant.. Plus vite tu t’y mets, plus vite tu trouveras ton orientation, plus gros sera ton CV, plus grande sera ton expérience. Les stages sont importants dès la L1, avec trois mois de vacances dans la plupart des facs, se prendre 2 semaines ou même un mois pour faire un ou plusieurs stages ce n’est quand même pas la mer à boire !  Mais tu vas me dire, ok Sandra c’est bien beau tout ça mais comment savoir où aller ? Quand ? Comment demander le stage ? Rien de bien compliqué je te l’assure.

La première chose à savoir, c’est quels sont les métiers qui t’attirent, sans même parler de spécialités, en envisageant juste les corps de métier. Tu hésites entre avocat et notaire ? Entre avocat et magistrat ? Entre magistrat ou juriste ? Et bien voilà, tu sais où tu dois faire tes stages tout simplement ! à partir de la L2 ou de la L3 tu commences à avoir des affinités avec certaines matières, voilà une indication de plus pour les stages, si tu ne peux pas voir le droit administratif en peinture, ce n’est pas la peine d’aller 1 mois à la CAA ! En dehors du fait de faire des stages pour trouver le métier qui t’attire, tu peux aussi faire des « stages découverte », si le milieu médical t’attire tu peux aller dans le service juridique d’un hôpital ou encore comme je l’ai fait dans un hôpital psychiatrique où la relation avec le droit est très ténue. Si tu es passionné de droit pénal va découvrir le SPIP, ou encore faire un stage en maison d’arrêt ou en centre pour mineurs ! Tout est accessible il suffit de s’en donner les moyens, de s’y prendre à temps et d’avoir le courage de faire les démarches appropriées.

Pour ce qui est de comment approcher les avocats ou les magistrats les stratégies sont multiples. Déjà il est bon, très bon, d’aller « se montrer » au tribunal en assistant notamment aux audiences de Correctionnelles, et je t’assure qu’il n’y a pas plus formateur que ça ! Si les avocats t’y voient une ou deux fois, tu as beaucoup plus de chances d’attiser leur curiosité et donc de prendre le contact. Tu ne dois pas avoir peur de les approcher, leur parler, te présenter etc.

Pour entrer directement en contact avec tes interlocuteurs il faut faire une distinction : si c’est une petite structure ( cabinet d’avocats, huissiers, notaires etc) il vaut mieux directement envoyer une lettre ou un mail, si c’est une grosse structure (tribunaux, SPIP, entreprises, hôpitaux, etc) il faut d’abord appeler, expliquer ta situation  et demander le nom de la personne ou du service qui s’occupe de ça, récupérer son mail au mieux ou l’adresse au pire. Sache par exemple que pour les stages magistrats, dans chaque tribunal un magistrat est chargé des stages, le plus simple est donc d’appeler le secrétariat, et de demander le nom de ce magistrat ainsi que son mail. Il faudra ensuite lui envoyer une lettre ou un mail de motivation.

Mais le plus important, l’étape qui nécessite le plus de patience et de courage, c’est de ne pas hésiter à relancer, téléphoniquement cette fois si tu n’as pas de réponse au bout d’un mois. Eh oui, tout le monde est débordé, tout le monde oublie, si tu n’es pas derrière il est très probable que tu n’ais jamais de réponse, ou 6 mois plus tard. Il est donc nécessaire de commencer à chercher en février/mars car entre le temps de réponse, le temps de faire la convention de stage, la fin de l’année arrive très vite !

Personnellement je préfère le mail aux lettres car je sais d’expérience que certaines secrétaires jettent directement ce genre de lettre car leur patron a dit un jour qu’il ne voulait pas de stagiaire, mais un profil intéressant peut faire changer d’avis n’importe qui ! Le mail c’est le meilleur moyen d’éviter les filtres et je trouve ça moins barbant. Je trouve aussi que le mail a un aspect plus personnel et moins aseptisé qu’une lettre type qui va être la même pour tous les stagiaires de tous les temps. Dans mes prochains articles je t’expliquerai comment faire une bonne lettre ou un bon mail de motivation (parce que ça change tout !), comment faire un bon CV, et je partagerai avec toi mes expériences durant les nombreux stages que j’ai pu faire !

3 réponses à « Comment décrocher un stage ? »

  1. Merci pour cet article ! J’ai seulement une question, on peut commencer à avoir un stage/travail d’été dès la L1 ? Parce que comme ce n’est que le début, on n’a pas tellement de compétences..

  2. Hello Daphné, alors pour un job de juriste, non, en L1 ce n’est pas possible. Pour un stage par contre là oui ! Et je t’y encourage ! Ce seront des stages de découverte mais ça te permettra de voir de quoi il en retourne. Je te conseille de faire des stages de 2 semaines à 1 mois, comme ça tu peux en faire plusieurs si plusieurs domaines t’intéressent. Au plaisir de te lire, Sandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
12 × 15 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.