Mon programme de révision pour le CRFPA


Méthodologie de travail / samedi, décembre 16th, 2017

Hello ! Aujourd’hui je vais te parler de mon programme de révision pour le CRFPA. On appréhende tous ce fichu « examen », surtout depuis les résultats de la session 2017. Il est alors grand temps de se poser les bonnes questions et de mettre au point un plan d’attaque. Je sais que vous êtes nombreux à bosser ou à étudier pour un M1 ou un M2 à côté, il ne faut pas se décourager d’avance, avoir le CRFPA dans ces conditions c’est tout à fait réalisable ! Pour preuve, beaucoup l’ont fait cette année ! Je suis moi-même consultante juridique, je passe beaucoup de temps en déplacement, mais j’ai décidé de m’y mettre assez tôt justement pour contrer ce désavantage. Je vais donc te dire comment je vois les choses, comment je m’organise et comment je bosse.

Mon année doit se dérouler (en théorie) de cette manière :

  • 1er septembre – 1er décembre : matières du Grand Oral
    • Introduction au droit
    • Institutions juridictionnelles et histoire des institutions
    • Droit constitutionnel
    • Les 3 procédures
    • Déontologie
    • Le Cabrillac
    • Anglais
    • Culture juridique
  • 1er décembre – début de cours de la Prépa ( Prébarreau pour ma part) : Obligations
  • Ensuite il s’agira de réviser en même temps procédure pénale et droit pénal (pénal des mineurs, pénal international, pénal européen, pénal des affaires, exécution des peines, pénal du travail)

En plus des révisions théoriques, j’essaie de faire 3 ou 4 notes de synthèse par semaine, pour le moment sous cette forme : lecture, prise de notes par document, plan détaillé. Chaque fin de mois je me fais une fiche « actualité » avec toutes les nouvelles décisions de la CEDH, les actualités des journaux et toutes les jurisprudences dont nous parlent les newsletters Dalloz et LexisNexis auxquelles vous devez absolument vous abonner.

Il est impératif à mon sens de bien prendre conscience de la dose de travail monumentale que nous aurons à fournir cette année. Il ne s’agit pas de simples partiels, il s’agit d’être irréprochable autant dans les connaissances que dans la méthodologie. Après en avoir discuté avec une avocate membre du jury du Grand Oral il s’agit aussi et surtout de laisser tomber le côté trop scolaire pour adopter une réflexion professionnelle et donc de réagir en professionnel. La clé d’après les professeurs reste l’entrainement, plus on s’entraîne, meilleurs seront nos résultats. Je t’invite donc très fortement à faire le tour des groupes d’IEJ sur  Facebook et de récupérer le plus possible de sujets avec corrections dans toutes tes matières, de faire tous les examens de ton IEJ et de ta prépa si tu en prends une. Mais aussi et surtout, de faire au moins deux notes de synthèse par mois. Je pense que c’est uniquement comme ça que l’on arrivera à choper les automatismes qui nous sauveront le jour J.

Pour m’en sortir dans mes révisions j’ai adopté la méthode du bullet journal où je recense mon avancement dans chaque matière, je ferai aussi des graphiques avec mes notes afin de pouvoir visualiser d’un coup d’œil où j’en suis. Je vous poste quelques photos de mon bullet pour vous donner des idées, et non, je n’ai pas pompé la méthode des petits carrés dans je ne sais quel livre comme le prétend une certaine personne tenant un certain blog sur le CRFPA,  personne n’a le monopole des bonnes idées ! J’ai eu l’idée d’une très bonne amie qui a adopté cette méthode pour le CRFPA 2017 et je trouve ça canon et super ludique.

Une chose est sûre on entame ensemble un véritable marathon, une course contre la montre, mais aussi une très longue course et il va falloir tenir sur la longueur, malgré toutes les embûches que la préparation nous réserve. De plus sachez que d’après l’IEJ de Paris le programme est encore susceptible de changer, les directeurs d’IEJ devraient se réunir début d’année. Donc on va voir ce que ça donne avec un peu de chance il sera plus light ! D’ailleurs aujourd’hui le CNB nous apprend que la note de synthèse reste de max 30 pages et 20 docs, et que l’épreuve d’obligations et de procédure sera une consultation.

Une chose est certaine, si pour toi le CRFPA est le Graal pour accéder au métier d’avocat qui n’est pas qu’une simple profession mais une véritable vocation, si ça coule dans tes veines, si tu es motivé au point d’être prêt à décrocher la lune pour l’avoir, rien ni personne ne t’en empêchera. Il faut rester focus et déterminé ! Ne jamais se sous-estimer, ne jamais baisser les bras même après un échec, avec une bonne méthodologie, tout ira bien.

Dans un prochain article je vous parlerais des livres et cours sur lesquels je me base pour les révisions en plus des cours de l’IEJ ou des Prépas.

N’oubliez pas, focus et déterminés !

3 réponses à « Mon programme de révision pour le CRFPA »

  1. Absolument vrai ! Pour réussir le CRFPA il faut une méthodo et une organisation en béton. Tes conseils sont précieux.

Laisser un commentaire